Spotted : Campus Grenoble
Changer
Publiée le 11/06/2013 à 18:17 - [Campus Grenoble] - #136
Salut toi, étudiante artiste et adorant la créativité, ton look est à ton image, rempli d'originalité. Je te dédis ces quelques vers en espérant ne pas passer pour un pervers, tu te reconnaitras surement pas, tant pis ma foi.
Parfois je croise les doigts pour devenir le roi, sans militaire ni armée de l’air, je croise les doigts pour devenir roi de toi. Je rêve de parcourir tes cheveux, décider de la couleur de tes yeux, m'enivrer de ton sourire délicieux. Je veux écouter ta respiration, des heures durant, oublier le mal de tête de mes journées, si bête pour écouter ta respiration et devenir poète. Enregistrer tes mouvements, faire un film d’acteur de tes pas dansants. Je veux devenir roi des tes idées, sculpter une à une tes pensées pour emprisonner chacun de tes baisés. Je veux dormir contre ton soupir, vivre éternellement de ton doux rire. Devenir roi de toi, le seul décideur de ton cœur.
Publiée le 21/05/2013 à 19:19 - [Campus Grenoble] - #123
Je me dirige vers le centre dans A,
Un bon son de dancehall dans les oreilles !
Quand je vous ai vu monter à mounier.
3 beaux blacks qui me donner envié de me trémousser sur une piste de Dance.
Mais toi, parmi tes 2 potes, j'avais envie de te crier "hey enlève ce tee-shirt jaune et montre moi ce qui a dessous". Caché derrière tes lunettes noires entrain de rire au téléphone; Je n'attendais que le moment ou tu aurais compris que je te fixais !
Le temps de deux arrêts et vous aviez disparus.
Alors le temps d'un pas ou deux autour d'un verre... Si tu te reconnais...
Publiée le 11/04/2013 à 18:13 - [Campus Grenoble] - #56
Tu attendais le tram à l'arrêt BU à 11h en ce mercredi (10/04) matin ensoleillé. Je me suis dirigé vers la BU des Sciences et nous avons échangé quelques regards, toi belle brune avec tes yeux si intenses, tu ne voulais pas me lâcher... Coquine !
P.S: À trop me retourner en marchant j'aurai pu trébucher.
Publiée le 07/04/2013 à 12:17 - [Campus Grenoble] - #44
Toi que j'ai croisé dans le tram B ce midi (samedi 06 avril), nous sommes montés à La Tronche Hôpital, je suis descendu à BU.
Nous nous sommes regardés, sans oser nous aborder.
Plutôt canon dans ton pantalon marron, plutôt harmonieux avec ton sac Adidas bleu, et je vais arreter de faire des rimes, c'est toute la poésie que j'abime.
À bientôt !?
<< Page Précédente
Page Suivante >>